Philippe Marinig.

1962-1992

Naissance à Château-Arnoux dans les Alpes de Haute Provence.Encouragé par une famille d’artistes, Philippe Marinig s’intéresse très jeune à la photographie. Après une formation en Art photographique auprès de Denis Brihat, il intègre le service photographique des armées durant son service militaire, puis part étudier la photographie à Boston aux Etats Unis.Collaborateur pour ”Libération”et“Globe” en tant que photographe free lance, sa rencontre avec Eddy et Pierre Gassmann marque un tournant dans sa carrière et lui ouvre les portes du célèbre laboratoire Picto.

1992-2005

Il fonde et dirige sa propre société, spécialisée dans le traitement des prises de vue pour la publicité et la mode, à Cape Town en Afrique du Sud.

Depuis 2006

Il se consacre entièrement à des projets artistiques qui l’amènent en l’Afrique australe, au Japon et en Europe et qui font l’objet de nombreuses expositions personnelles.

2007

« Natural Ecstacy », dans le réseau des Alliances françaises dans 9 pays d’Afrique austral.

2008

« In-Situ » au sein de l’Institut Français de Tokyo, à l’occasion du 150ième anniversaire des relations diplomatiques franco-japonaises.

2010

« Into the wild »  exposé au CHANEL Nexus Hall, à Tokyo.

2011

« O Sumo-san » à l’Institut Français de Tokyo et

au musée Albert-Kahn de Boulogne-Billancourt.

2013

« O Sumo Fude » Tokyo

2015

“Kyoto no Kodo”  à la Galerie Visconti à Paris.

2016

“Lutter/ Lamb”  à la Galerie le Manege, Instutut francais de Dakar, Senegal.

Il reçoit en 2010, le prix Scam Roger Pic, décerné par la société civile des auteurs multimédia.

En 2011, il devient résident de la VILLA KUJOYAMA. Inspirée par le modèle de la Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama est une résidence d’artistes logée au cœur du Japon, à Kyoto.